FOODBOOK 8

White Frontier, haut perchée

© Caspar Miskin

Au Mondial de la Bière Paris, cet été, les Suisses de White Frontier, installés dans le Valais, sont venus, leurs bières ont plu et ils sont repartis avec deux médailles d’or du Concours MBière. Ils obtiennent également le prix Omnivore de la Brasserie proche.

Dans leur brasserie, nommée White Frontier en écho à la montagne, la bande à Xavier De Le Rue (multichampion du monde de freeride) et Nicolas Roberti (issu de la publicité) se lance dans la confection de bières typées avec une certaine rondeur. Aux brassins, c’est le génie de Chris Treanor, maître brasseur irlandais, qui dompte avec folie et rigueur les différents houblons pour élaborer des recettes d’une justesse et d’une finesse exemplaires.

 

Solaire. Aujourd’hui, ils développent trois gammes distinctes : la Core, la Pro (en résonance avec le circuit pro de freeride, cher à Xavier) et la Lab, constituée de dix recettes. Lors du Mondial de la Bière à Paris, deux de leurs dernières créations étaient disponibles à la pression : la Raspberry Melba, sur une base de sour, et la Mango Gose. Leur Amor Fati (IPA) et leur Freeride World Tour (New England pale ale citra single hop) ont remporté des médailles d’or au concours. Nichée dans les vallons suisses des Alpes, à quelques kilomètres du mont Blanc, la brasserie tourne à 100 % à l’énergie solaire.

 

Commander un Foodbook