07/03/2017

6 scènes, 3 jours, 1 bilan

Sara Lacomba, d'Ottanta Il Caseificio, façonne sa mozza en plein Paris. © Diph Photography
Après trois jours de masterclasses sur six scènes, la douzième édition du festival Omnivore se clôt. De plus en plus nombreuses et porteuses, les passerelles entre les différents pôles de la restauration se font fait jour, repoussant les frontières du plaisir de manger et de boire. Ce bilan donne la parole aux présentateurs qui, chacun sur leur scène, ont vu se construire ce dialogue.
Lire l’article