Omnivore Paris 2017 > Scène Salé

Le gars du Joe Beef

Le gars du Joe Beef

Marc-Olivier Frappier sort de sa réserve, comme un Indien qu’on aurait fini par convaincre. Le chef exécutif et protéiforme du mythique restaurant Joe Beef à Montréal est l’un des invités d’Omnivore à ne pas manquer.

« Everything Joe Beef,@Vinpapillon @Liverpoolhouse. » Certains en feraient leur épitaphe, les derniers mots gravés sur leur tombe comme un ultime honneur dans un parcours de chef. Marc-Olivier Frappier, qui est de son temps et de son époque – et surtout très vivant – l’indique simplement en haut de son compte instragram comme un clin d’œil à l’homme à tout faire d’une maison. Cet everything ne sonne ni faux ni prétentieux, c’est juste la pure vérité pour tous ceux qui ont approché un jour le chef transversal de l’empire culinaire de Fred Morin et de David Mcmillan. A 26 ans, celui que tout le monde considère comme l’exécutif des trois établissements, est partout, et bien au-delà, l’équivalent d’un Greg Robinson pour Paul Pairet à Ultraviolet, le prolongement neuronal d’un Charles-Antoine Crête pour Normand Laprise à l’époque du Toqué, la liaison nerveuse de la main, le double poumon des deux des créateurs (Fred Morin et David Mcmillan) les plus célèbres du continent américain. Ce touche-à-tout possédant tous les répertoires de cuisine (le tradi nord-américain aussi bien que l’Escoffier, l’italien de Napoli aussi sûrement que la bbq texan), l’amour d’une cuisine protéiforme, astucieuse, jouissive, s’est vu décerné par Omnivore Montréal le prix du jeune créateur 2016 Parce que ce second-là est aussi un premier, un tout. Un everything. LD

 

Scène Salé > lundi 6 mars, 16h25 

 

> Découvrez le programme 

> Réservez votre pass