Masterclass

Accès aux Masterclass

Les 23 et 24 août 2014

De 11h00 > 17h40

Société des Arts Technologiques

1201, Boulevard Saint Laurent
QC H2X 2S6, Montréal
Métro Saint Laurent

World Tour Montréal

Samedi 23 Août 2014

Café Sardine, le Club Chasse et Pêche et le Filet, ainsi que Noma à Copenhague : beau parcours pour Aaron Langille, qu’on avait laissé l’année dernière au cœur du quartier chinois de Montréal. Mais celui qui se définit lui même comme un « migrational chef » vient d’annoncer son départ d’Orange Rouge, pour d’autres projets.

www.restaurantlediplomate.com

Katy Peetz, ex-Blanca et ex-Roberta’s, rejoint Angelo Romano pour une nouvelle aventure, annoncée piquante. Elle a fait ses premiers pas du coté du salé avant de tomber dans la pâtisserie. Elle aime aller au delà du dessert et jouer avec les légumes, les herbes, les saveurs. Amer, piquant, terreux, aigre, décalé. Elle travaille les goûts et textures afin de créer la meilleur expérience culinaire.

Tout arrive à qui sait attendre. C’est une maxime que Simon connaît bien. Il a commencé ses classes en école d’hôtellerie à Laval avant de passer en cuisine à Québec, puis en France avant de revenir à Montréal, au restaurant Les Cons Servent puis en tant que chef exécutif – enfin –  à Bar & Beef. Après des expériences riches chez Racines et au microresto la Famille, il se voit confier les fourneaux d’Accords, nouveau bar à vin / resto / bistro dans le Vieux Montréal, où il offre une cuisine raffinée, locale et nature, doux témoignage de ces nombreuses expériences.

Accords est l’un des plus grands bars à vin nature au pays. Dans votre verre, des produits d’ailleurs et d’ici, choisis pour leurs particularités et surtout pour nourrir votre amour du bon vin. Dans votre assiette, des aliments de grande qualité, produits au Québec pour la plupart et transformés dans nos cuisines. Nos desserts sont maison, tout comme notre pain. Notre menu suit les saisons et s’inspire des arrivages de produits locaux. Notre café est équitable et biologique. Nous portons une attention particulière aux allergènes et nous offrons plusieurs plats sans gluten.

accords.ca/bar-vin-resto

Il est considéré comme l’un des plus grands pâtissiers du Québec. Après avoir œuvré dans plusieurs restaurants de Montréal et voyagé à travers l’Europe et les Etats-Unis, il a ouvert dans la Petite Bourgogne, Patrice Pâtissier, en s’associant avec son épouse, la sommelière Marie-Josée Beaudoin, avec qui il faisait équipe au 400 Coups.  Les afficionados traversent la ville pour son kouign amann ou ses petits pots.  Patrice Demers partage aussi sa passion en donnant des cours et taquine le salé avec un menu du midi tout en délicatesse, comme sa pâtisserie.

patricepatissier.ca

Anicet, fils de Marie-Claude et Claude Desrochers, reprend la gestion de la ferme familiale en 2001. Il est aujourd’hui l’un des rares éleveurs de reines du pays. Apidologue, comme on dit. En 2008, c’est son beau frère Géraud qui reprend le flambeau de la vinification de leur vin de miel ou hydromel. Une équipe qui buzzzz.

www.mielsdanicet.com

desrochersd.com

Cyril et Alex sont les gars derrière l’idée d’une Société-Orignal.
Une démarche qui crée et met sur table de nouveaux ingrédients québécois.
Ils font le pont entre une quarantaine de familles agricoles et des centaines de restaurateurs nord-américains.
Tous deux sont autodidactes en matière de R&D alimentaire.

À contre-courant de toute forme de rectitude gastronomique, Hugue Dufour, Québécois & Carnivore, élevé au légendaire Pied de Cochon poursuit son bout de chemin. Avec M. Wells Dinette, ambiance diner épuré au Moma PS1 et M. Wells Steakhouse à Long Island, il offre, aux côtés de sa femme Sarah Obraitis, sa brillante excentricité depuis maintenant 2ans.

www.momaps1.org/about/mwells

www.momaps1.org/about/mwells

Dimanche 24 Août 2014

William Cody et Gil MacNutt officient depuis plus d’un an et demi au restaurant Maïs monté par David Schmidt, temple du tacos montréalo-mexicain de Mile End où la bonne humeur décontractée, siège. En cuisine c’est la même sauce, Will et Gil travaillent en duo pour créer des recettes nouvelles, innovantes, basées sur des produits frais.

restaurantmais.com

Chasseurs-cueilleurs welcome. Dans cette ancienne ébénisterie, place au bois et aux matériaux de récupération aux murs. Et dans l’assiette, au gibier, aux poissons (issus de pêches durables), aux champignons et aux herbes sauvages fraîchement cueillis. Manitoba est né de la rencontre de deux grands rêveurs : Elisabeth Cardin, diplômée en écologie, et le designer Simon Cantin. Le jeune Christopher, branché éthique en cuisine, les a rejoints, emballé par le projet.  Logique, Manitoba, en cri, signifie « passage du grand esprit »…

Cela faisait longtemps que Martin Juneau n’avait pas pointé son nez sur la scène d’Omnivore. La dernière fois, c’était en 2013 lors du festival de Paris. Pas facilement à l’aise en publique, bien qu’il enchaîne ses présences sur le petit écran, Martin revient chez lui pour parler de Pastaga – son bébé – et de sa passion pour la cuisine et le terroir montréalais.

www.pastaga.ca

François Chartier, tête chercheuse en matière de création et d’harmonie d’accords mets/vins, qualifier d’expert en saveurs par Ferran Adria et Juli Soler du feu restaurant elBulli, n’arrête pas de se renouveler. Auteur de la nouvelle discipline « Harmonie et Sommellerie Aromatique », il monte sur scène pour parler des arômes des vins et de leurs fusions avec la cuisine.

www.francoischartier.ca

Actinolite, c’est l’œuvre commune de Justin Cournoyer et son épouse Claudia Bianchi productrice d’émissions culinaires. Et la ville natale du chef, originaire de l’Ontario. Après s’être lancé sur une cuisine classique italo-française, Justin Cournoyer a pris un sérieux virage et a décidé de revenir à l’origine. « Cooking the Canadian landscape », tel est la nouvelle ligne de ce restaurant qui fait actuellement le buzz. 

actinoliterestaurant.com

Il a grandi sur les rives du Lac Majeur, dans le restaurant de son père, avant de passer par la Table d’Edgar à Lausanne, la Ledbury à Londres ou Cellier-Morel à Montpellier. Sa dernière étape en date : l’East London. Il vient de quitter le restaurant à l’étage de l’historique pub Ten Bells pour ouvrir son propre lieu avec son ami manager Jarrod Cook. Dans cette attente, ils viennent d’ouvrir un restaurant éphémère… dans des anciennes toilettes publiques. Avec une belle terrasse et des assiettes à partagées, inspirées de la cuisine italienne, ce devrait être le spot de l’été.

Qualifier Jeffrey Finkestein de boulanger, est bien réducteur quand on ose fouiner dans son palmarès. Là, tout de suite, respect. Des études à New York, un passage chez Per Sé, French Laundry, puis Hibiscus en Angleterre et pour conclure elBulli et Oriol Balaguer à Barcelone. Un parcourt épique pour un maître du pain. Tombé amoureux d’un levain espagnol, il ne « cuisine » désormais qu’avec ça. Son secret ? Le temps et l’écoute.

hofkelsten.com

Il est fou. C’est précisément pourquoi sa cuisine relève du génie. Cuisinier depuis l’adolescence, Charles-Antoine Crête a quitté Toqué, le restaurant qui l’a vu débuter, après des années de bons et loyaux services sous la houlette de Normand Laprise. De la cuisine-labo d’El Bulli en Espagne aux fourneaux de Tetsuya’s à Sydney, en passant par le Japon. Son expérience fait de lui l’un des nouveaux grands maîtres de la Jeune cuisine. En un mot, pure.

Aujourd’hui, il avance aux côtés de Cheryl, sa meilleure amie et complice dans sa nouvelle aventure. Ils voyages, découvrent, partagent et travaillent surtout sur leur nouveau projet.