VENDANGES SOLIDAIRES

24 jours chrono

Plus que 24 jours pour épauler Vendanges Solidaires dans sa démarche d’aider les vignerons «sans raisins» à cause des catastrophes climatiques. Allez, on kisskissbankbank pour eux.

Dans le petit monde du vin, des agents, des restaurateurs, des vignerons et aussi de bons vivants se sont déployés afin d’aider les copains qui ont souffert lors des dernières campagnes de peu, voire pas de raisins. Parmi eux, la bande à Julien Fouin et Romuald Cardon, capitaines du collectif « Vendanges Solidaires ». Ils sont sept à y mettre toute la volonté et la force d’aider de jeunes domaines que l’on aime, à alimenter de nouveaux projets dans le but de se renflouer et de permettre de se relever pour mieux avancer.

En 2017, Vendanges solidaires a financé 9 projets et permis à 39 vignerons de s’en sortir, avec 35000 euros d’aides. En 2018, ils sont passés à 11 projets avec 42 848 euros d’aide. L’objectif de la campagne de crowdfunding qui se termine dans moins d’un mois pour la troisième saison est de 50 000 euros. Allez faire un tour sur leur page Facebook et leur site pour voir tout ce qui a été fait, écouter les témoignages de ceux qui ont survécu grâce à l’aide et faire un don (défiscalisable à hauteur de 50%) ou à y sensibiliser vos amis à portefeuille garni. Des contreparties liquides (des canons, des ateliers dégustation), solides (des dîners solidaires) et inspirantes (signées Michel Tolmer) sont assorties à l’effort.