Mondial de la bière Paris, 2e édition

Mondial de la bière, l’autre pression

Crafté par Omnivore, le Mondial de la Bière fait découvrir ce week-end à Paris 120 brasseurs et 600 bières loin des stéréotypes de la binouze footballistique.

1000 : c’est la barre symbolique atteinte l’an dernier par le nombre de brasseries en France. Chiffre colossale, lorsqu’on se souvient qu’elles n’étaient plus qu’une poignée à la fin des années 80. 1300 aujourd’hui, à raison de la création de 150 brasseries artisanales par an, principalement en région. Ainsi les ardennais de Ardwen, les Lyonnais des Bières Georges et de Ninkasi, les nordistes de la Brasserie au Pif, de Castelain, des 3 Monts, de la Choulette, de Meteor, les Savoyards de la brasserie des Cimes sont bien les nouveaux pionniers de la planète mousse, renouant avec les milliers de brasseurs présents sur l’ensemble du territoire au début du XXe siècle. Paris n’est pas en reste, les Franciliens d’Artemus, De Sutter, Gallia, La Parisienne, la brasserie Larche, Parisis, Cantik, Volcelest, Distrikt, Frog Beer ou La Bête symbolisent l’énergie retrouvée.

 

Appétits aiguisés

C’est tout cet univers, toute une complexité de styles, toute une palette aromatique que le Mondial de la Bière Paris présente à La Mutualité à partir de vendredi 29 juin. Dans un marché stagnant, la bière artisanale a la mousse qui pétille, elle séduit de plus en plus les Millenials et notamment les femmes. Elle aiguise de fait les appétits de la grande distribution et des grands groupes : pas une semaine sans qu’un géant brassicole n’acquiert ou se rapproche d’un « petit » comme Heineken prenant la semaine dernière une participation dans Beaverton brewery…

La seule a la traine de cette lame de fond reste… la restauration. Il suffit de jeter un œil sur les wine lists de nos restaurants préférés pour comprendre le chemin qui reste à parcourir : deux ou trois bières de masse qui se battent en duel quand le champ d’expression et de pairing pourrait être aussi vaste que le vin nature. Ça tombe bien, amis chefs, sommeliers, restaurateurs : vous avez trois jours devant vous – dont un vendredi après-midi qui vous est réservé – pour vous rattraper. Et si vous ne comptez pas louper une seconde de coupe du monde, le Mondial de la Bière a aussi tout prévu : écrans plats et bières typés au 5e étage de la Mutualité ! LD

 

Mondial de la Bière Paris

Vendredi 29 juin

Professionnels : 11h-17h

Grand public : 17h-22h

Samedi 30 juin et dimanche 1er juillet (11h-19h)

MAISON DE LA MUTUALITÉ

24 rue Saint-Victor 75005 Paris

 

RÉSERVEZ VOTRE PASS EN LIGNE PROS

RÉSERVEZ VOTRE PASS EN LIGNE PARTICULIERS