Manger

Le Chai, la cote chalonnaise

  • La terrine de Luc Menier.La terrine de Luc Menier.
  • Le moelleux au caramel beurre salé.Le moelleux au caramel beurre salé.
  • Le Chai, la cote chalonnaise

Chaque semaine, Omnivore se met à une nouvelle table. Là, on a poussé jusqu’à Chalon-sur-Saône, Au Chai, chez Delphine et Luc Menier.

La Rue du Blé se mérite en ce moment à Chalon-sur-Saône. Mais, on y va sur le conseil du caviste du Cellier Saint-Vincent, fabuleux repaire où l’on a trouvé du Vincent Fleith, du Ganevat et d’autres pépites nature ou pas.

Il faut atteindre le Chai. Chanceler sur des passerelles bringuebalant sur une chaussée défoncée de toutes parts par des travaux. Pousser un peu fort la première porte, éviter d’ameuter toute la salle en ouvrant la seconde et on pénètre dans un cocon chaleureux, tout de bois et de béton brut gris en plein de nuances.

 

Terrine. Delphine circule parmi ses tables, charriant son ardoise avec le menu du jour et distillant ses discrets conseils pour le vin, approuvant d’un sourire les choix autonomes judicieux.

En cuisine, son mari, Luc. Les Menier sont là depuis cinq ans, après un dispendieux séjour parisien, rue Duflot, quartier Madeleine : 8000 € de loyer !

Luc était sommelier avant. Il a très bien négocié son virage. Terrine de campagne à l’estragon, zestes de citron vert, chutney d’oignons, crème de moutarde et perles de cornichon. La mâche, l’acidité, le twist des billes de cornichon… Une entrée en matière automnale encore toute nostalgique du piquant de l’été, tout en maîtrise. Encore plus de chaleur à suivre : goulash de bœuf charolais au paprika, pommes amandines vapeur, oignons confit. Rafraîchi avec un marsanay en Combereau du domaine Collotte (6,50€), ce repas fut d’une générosité à prix tellement juste (19€, 24€ avec un dessert). Bonus : une playlist de bon goût en fond sonore..

av

 

LeChai

9 rue du Blé

71100 Chalon-sur-Saône

03 85 48 83 52