FOODBOOK 11

Fada d’Ippei

  • © Arnold Jerocki
  • Un couteau à trois côtés et un meuchi (le poinçon en T) pour fileter l'anguille. © Arnold Jerocki

Avec son Tabi, ouvert cette année, et ses couteaux, Ippei Uemura prend de la hauteur à Marseille. Omnivore est allé lui croquer le portrait pour le Foodbook 11.

Meuchi, ikéjimé, shinkéjimé, yakidai, nakoachi… Dans le nouveau restaurant perché sur la corniche de ce fantasque quadra, fada de l’OM et des selfies barrés, la bande-son est japonaise, mais la playlist bien d’ici. À Marseille, où il s’est amarré il y a quinze ans, Ippei Uemura joue des couteaux comme à Kyoto, envoie une cuisine sensée, renversante de simplicité, et tient la promesse de son «Tabi» : un «voyage» dans tous les sens. Son portrait et la chronique sur Tabi, à lire dans les pages du Foodbook 11.

 

Commandez votre Foodbook