Tribu

Les Mey, atouts cœur de Lyon

  • Tabata et Ludovic Mey, captés par Caspar Miskin lors du festival Omnivore en mars dernier.
  • En entretien dans la Revue T#12, cultivée par Omnivore. Photos : Guillaume Czerw.

Tabata et Ludovic Mey font partie de la tribu Omnivore, dont on vous donnera des nouvelles régulièrement. Le it-couple lyonnais nous a accordé le Grand entretien de la toute fraîche Revue T cultivée par Omnivore, livraison #12.

En bons chefs de file d’une génération flamboyante qui œuvre à sa manière au renouveau de la gastronomie à Bocuseland, le couple Mey  (Les Apothicaires, Lyon 6e) a rafraîchi les codes de la restauration à Lyon. Avec la simple envie de (se) faire plaisir et pas mal de talent.

Extrait :

Êtes-vous conscients que vous êtes devenus, avec Food Traboule* qui deviendra réalité d’ici à la fin de l’année, des étendards du « renouveau » de la cuisine lyonnaise ?

Ludovic Mey : Oui… Parce qu’on propose autre chose, comme d’autres désormais. Plein de petits restaurants, comme La Bijouterie, Sapnà, le Kitchen Café, Café Sillon et tous les autres qui ont ouvert. Il y a eu une grande histoire de la cuisine lyonnaise, c’est un patrimoine, mais il ne s’était jamais mélangé avec de la modernité.

Tabata Mey : On est à Lyon, et, à Lyon, on ne peut pas faire n’importe quoi. Parce que les gens ont leurs habitudes. Les bases classiques de la cuisine lyonnaise sont connues, les produits et les recettes sont lisibles, donc le Lyonnais s’identifie et n’est pas perdu…

LM : Il ne faut rien effacer. On a gardé les bases, et on les modernise.

 

Food Traboule

22 rue du Bœuf, 69005 Lyon

 

* La Tour Rose, de style architectural Renaissance, est un des emblèmes du Vieux-Lyon et un des endroits les plus visités du quartier Saint-Jean, inscrite à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques depuis 1937. En 2016, les Mey et MiHotel, spécialiste de l’hôtellerie digitale, en reprennent l’exploitation pour créer Food Traboule, un food court où « il y aura onze cuisines, onze restaurateurs, que des bons potes ». Ouverture prévue fin 2019.