Lire

Let’s Glou again

  • Jérémie Couston, assis, et Antonin Iommi-Amunategui, au Merle Moqueur.

Pour du vin bon, propre, goûté et garanti sans mal de casque, un guide essentiel. Celui d’Antonin Iommi-Amunategui et Jérémie Couston, deuxième du nom. Et une carte de Paris à boire signée Cécile Macé et François Caribassa.

« Dites, les journalistes, pas un mot sur Glou 2, qui est mieux que le 1, si, si… » Le petit post de rappel d’Antonin Iommi-Amunategui la semaine dernière aurait-il à lui seul tout dit du deuxième (oui, pas second, parce qu’il y en aura plein d’autres) Glou Guide et ses 150 nouvelles entrées en matière de vin naturel à 15 euros max ? Oui, mais Antonin, nous, perso, on prenait le temps, ou ce qu’il en reste, de chercher les plus du Glou 2, hormis ces 150 nouvelles bonnes nouvelles.

On a trouvé un nouveau pictogramme : l’ours polaire. Y en dix au total, dont celui avec lequel nous avons trinqué au lancement du Glou 2 au Merle Moqueur (Paris XX) : le GNR – pour Gazole non routier – de Pierre Pradelle (domaine des Pies Blanches). Un picto pour les « espèces rares ou en voie de disparition » donc. On y a aussi trouvé un avertissement de plus et de l’écriture inclusive. Ce qui nous permet de tirer notre chapeau aux éditeur.trice.s des éditions Cambourakis et de saluer toujours Michel Tolmer et Terreur Graphique au crayon. Et enfin, 70 références supplémentaires de nos « spécialistes forcenés » à leur VIP list – la Very Important Picole list – des cavistes.

Le Glou est essentiel. Une sorte de garde-fou d’une certaine idée du vin nature. « Nous voulons défendre l’idée qu’un vin naturel bon (voire délicieux) est à portée de bourse moyenne (voire modeste) est possible. » On aime.

 

Glou Guide 2, d’Antonin Iommi-Amunategui et Jérémie Couston,
éditions Cambourakis, 15€

 

Pas loin du Glou 2, sur les tables de libraires de bon goût, vous trouverez ce dépliant magique. Cécile Macé, sommelière Omnivore 2016, et François Caribassa (Qu’est-ce que boire ?) ont joué les cartographes du glouglou in Paris avec leur guide des «adresses gouleyantes» de la capitale, paru chez Menufretin. Quand il suffit de déployer une carte pour trouver où manger et boire sain. Soit 30 adresses renseignées de restaurants, bistrots, bars er caves essentielles.

AV

 

Le Vin à Paris, de Cécile Macé et François Caribassa

Ed. Menu Fretin, 8,90€