Opening Night

À Cheval, au galop

Après des mois de travaux, Taku Sekine et Florent Ciccoli ouvrent Cheval d’Or, néo-chinois bellevillois. Et futur dragon bistronomique parisien.

Enfin ! Il est bien là, tout beau tout neuf, ce Cheval d’Or dont Paris bruisse depuis des mois. Tenu en haleine par des travaux et atermoiements administratifs sans fin, au grand dam des fondateurs Taku Sekine et Florent Ciccoli. Il faut d’ailleurs être sacrément solides pour supporter pareils débordements. Mais le chef de Dersou et le cuisinier du Café du Coin – adresses omnivoriennes en diable – en ont vu d’autres.

L’un et l’autre sont là ce soir de pré-ouverture et, indéniablement, la salle d’une cinquantaine de couverts, long bar de bois clair, mobilier idoine, murs blancs et bruts tapissés d’étagères du même bois (beau décor made by Ciguë) a un charme fou, loin de l’asiatique de quartier.

La cuisine ouverte distille ses odeurs de charbon de bois, la vapeur des (formidables) Char siu bao au porc, les fritures réussies des beignets de Saint-Jacques au curry. C’est le premier gros service, Taku devient Shiva et tous les plats sortent à un beau rythme : délicat maigre cru, yuzu et soja, délicieuses pork noodles, onsen folk et vermicelles de seiche ; bonne tenue pour le tofu frit même si on attend un peu plus de niaque de cette « bang bang sauce » prometteuse. L’inspiration chinoise devrait d’ailleurs, promis, forcer un peu plus sur le piment dès l’ouverture. Qui s’annonce forcenée, tant Cheval d’Or est attendu au tournant. Premiers pas, premiers plats concluants. LD

 

Cheval d’Or

21 rue de la Villette, 75019 Paris

Jeudi – dimanche : 12h – 14h30
Mercredi – dimanche : 19h30 – 23h

Carte : 15€ (déj.) / 30-50€ (dîner)

chevaldorparis.com