Manger

À Cognac, des filles et des fromages

Bénédicte de Castelbajac et Séverine Mottard gèrent depuis deux ans un bar à fromages authentique et atypique à Cognac, en Charente. Revigorant par les temps qui courent.

Elles dépoussièrent la tradition : la porte franchie, le visiteur découvre deux vitrines à fromages, dont une dédiée aux chèvres. Des horloges sont alignées dans un coin en hauteur et font face, dans l’angle opposé, à un grand vélo qui fait office de « mascotte » de la boutique. Le long du mur les bières artisanales jouent des coudes avec une courte mais jolie sélection de vins.

Bénédicte de Castelbajac, 36 ans, et Séverine Mottard, 45 ans, ont ouvert en février 2019 Le temps d’un fromage, à Cognac. Le concept du bar : donner un coup de jeune à ce savoir-faire, tout en créant de la proximité avec le client. Salvateur, a fortiori dans les moments que l’on vit. « À la différence d’une fromagerie traditionnelle, notre vitrine est droite. C’est plus innovant, le client voit tous les fromages », explique Bénédicte de Castelbajac.

 

Des plateaux au feeling

Elles en proposent environ 80 variétés, ainsi que des planches de dégustation de charcuterie, à emporter ou à (re)déguster sur place à l’étage, à l’une des quinzaines de places qui seront disponibles au cœur de cette charmante échoppe faite de matériaux de récup, quand le covid se sera évanoui.

« Notre credo, c’est la qualité du produit, le terroir, l’aspect artisanal », disent-elles de concert. Elles travaillent la plupart du temps en lien direct avec le producteur. Depuis le confinement, les commandes de plateaux de fromage (consignés) explosent. « Nous proposons un forfait. Je les fais au feeling et ce ne sont jamais les mêmes », précise Séverine. L’idée est de faire découvrir aux clients l’ensemble de leur gamme, tel cet « extraordinaire » Comté 40 mois, présenté à Noël. Le bouche-à-oreille fait le reste : ils sont de plus en plus à venir, et revenir.

Quentin Guillon

 

Le temps d’un fromage

24 Place d’Armes, 16100 Cognac

05 45 82 15 34