Manger

Pertica en diaporama

  • ©Mickaël Bandassak
  • ©Mickaël Bandassak
  • ©Mickaël Bandassak
  • ©Mickaël Bandassak
  • ©Mickaël Bandassak
  • ©Mickaël Bandassak
  • ©Mickaël Bandassak
  • ©Mickaël Bandassak
  • ©Mickaël Bandassak
  • ©Mickaël Bandassak

En 2013, Guillaume Foucault quitte le Gard pour retrouver ses racines de Percheron. C’est en plein cœur de Vendôme qu’il ouvre avec Quy Phi, sa femme, Pertica. Salle de vingt-quatre couverts, déco brute mais chaleureuse, cuisine ouverte mais sans ostentation, le lieu ressemble à ses hôtes.
Dans l’assiette, on retrouve les marottes d’un chef qui ne lâche rien et creuse son sillon entre produit locaux voire endémiques, attachement aux recettes ménagères et influences venues d’Asie. Un chemin vers l’essentiel illustré en 10 photos.