Omnivore Paris 16>18 mars

Brut de jardin

Tiphaine Hameau est le jardinier de la Grenouillère.  De l’assiette au potager, la même idée de radicalité, la même notion du brut se dégage.

Tiphaine Hameau est un lent revendiqué. Normal pour un jardinier qui travaille la terre à la main. Marqué par ses rencontres avec la paysagiste Liliana Motta et l’architecte Patrick Bouchain, il se lance dans la mise en scène du jardin de la Grenouillère (La Madelaine-sous-Montreuil) en octobre 2010.

À l’inverse des autres paysagistes, il s’installe dans le petit village, s’imprègne des lieux, devient résident. Il ôte alors toutes limites, bordures, barrières, autant d’obstacles à la vision propre du lieu. Son « bon ménage », entre récupération et scénographie végétale, est en constant dialogue avec la radicalité de la cuisine d’Alexandre Gauthier, dont il partage bien plus que l’âge. Mi ermite, mi philosophe, Tiphaine Hameau est un personnage doux, captivant dans son discours et sa démarche. Quatre ans après avoir livré le jardin, il continue à passer plusieurs semaines par an à la Grenouillère pour l’entretenir. « De toute façon, je ne sais faire que trois choses : cuisinier, faire le ménage et jardiner. »

Un travail sans fin.   TD

 

Tiphaine Hameau sur la Scène Artisan Omnivore Paris / Lundi 17 mars, de 11h20 à 12h05

 

Lagrenouillere.fr