Omnivore Paris 2019 > 10-12 mars

Patrice Demers, le Québec sucré

Lundi 11 mars, à ne pas rater sur la Grande scène : le pâtissier Patrice Demers, back from Montréal.

S’il faisait partie de l’équipe des hockeyeurs des Canadiens de Montréal, Patrice Demers serait le coach, le discret. Celui qui organise sans trop la ramener, celui qui soude une équipe sans donner de la voix. Pourtant la sienne est aussi grave et puissante que son physique est ligneux, sec.

Demers est trompeur, fragile d’apparence – toujours à se poser ouvertement les questions, tellement modeste qu’il en deviendrait suspect sur le Vieux Continent – mais super fort dans le quotidien. Depuis qu’on l’a rencontré aux 400 coups, son restaurant du Vieux-Montréal, il n’a cessé de s’imposer dans le paysage. Tout en douceur, à travers des programmes de télévision, des livres où il s’adonne à sa passion : l’apprentissage de la pâtisserie avec cet esprit pédagogue qu’il semble mettre en pratique dans la vie comme dans sa boutique.

 

Camerise. Désormais implanté avec succès dans sa pâtisserie-dînette du quartier de la Petit Bourgogne, il consacre son temps avec sa belle, Marie-Josée Baudoin, à porter ce qu’il y a vraiment de meilleur dans le sucré : les produits du Québec – ces « camerises », qui ressemblent aux bleuets et qu’il a contribué à faire connaître –, de la finesse dans la technique, l’anti-esbroufe, les goûts francs dans une sélection de gâteaux aussi courte que cinglante. C’est à ce titre, pâtissier rigoureux, précis, exemplaire, que Patrice Demers remonte sur la scène d’Omnivore en habitué méritant. Une leçon de pâtisserie à ne pas manquer. LD

www.patricepatissier.ca

 

Patrice Demers sera sur la Grande scène le lundi 11 mars, à partir de 12h10

 

Valrhona, partenaire des Temps forts sucrés