Rencontre avec Jojo & Co

  • Rencontre avec Jojo & Co
  • Rencontre avec Jojo & Co

Jojo, c’est elle, Johanna Roques. Après des années dans l’audiovisuel comme rédactrice, cette passionnée de pâtisserie change de vie, il y a six ans. Deux ans après, elle ouvre sa boutique au marché d’Aligre, puis un labo afin de développer sa production de viennoiseries et une offre traiteur.

Voici trois questions, afin de connaître cette pétillante cheffe pâtissière.

 

Question 1 : Pourquoi ce changement ? Comment vous en êtes arrivée à la pâtisserie ? Quel a été le déclic ?

J’avais envie d’ouvrir un salon de thé plutôt qu’une pâtisserie boutique. Mais la question du CAP était au centre de ma reconversion. J’ai profité du fait d’avoir obtenu mon congé individuel de formation. Je voulais me lancer, donc voilà la case reconversion était plus qu’indispensable.

 

Question 2 :  Avez-vous rencontré des obstacles ?

Les obstacles ce sont les gens, ce sont les autres. Ceux qui disent tu n’y arriveras jamais, c’est parfois le regard de certains pâtissiers qui nous prennent vraiment pour des billes. Qui parfois en stage n’ont pas toujours été tendres. Mais après je comprends ça et je pense honnêtement que lorsqu’on a la passion, quand on a l’envie, on peut y arriver. Il n’y a pas d’obstacle.

 

Question 3 :  Après avoir réussi à séduire les clients du marché d’Aligre, avez-vous de nouveaux projets ?

Ça va être plus proche de l’atelier (son labo de production), un projet différent. Dans le 9ème, c’est aussi géographiquement bien pour nous. On va être plus sur un lieu avec des places assises. Un mélange de produits de pâtisserie et d’une offre salée. Ce qui m’intéresse.

 

Elle sera sur la scène Sucré le lundi 5 mars à 12h00.

 

Découvrez le programme de la scène Sucré

Réservez votre pass