CORONAVIRUS

Restaurons les étudiants

Après les soignant.e.s, la Communauté Écotable, remet le couvert pour les étudiants, durablement malmenés pendant cette pandémie. Et nous pour les soutenir, en vous encourageant à contribuer.

Lors du premier confinement, la Communauté Écotable a préparé et livré 30 000 repas de qualité aux soignant.e.s dont les cantines hospitalières avaient fermé. Devant la précarité grandissante des étudiants à mesure que la pandémie sévit, elle s’est remobilisée pour eux. Avec l’association Linkee, association d’aide alimentaire durable particulièrement active auprès des plus démunis pendant la crise sanitaire, Écotable a mis en place une campagne de financement participatif sur KissKissBankBank afin d’alimenter un cercle vertueux bénéficiant aux étudiants dans le besoin, aux restaurateurs désœuvrés et aux producteurs délaissés, jusqu’à la fin de l’année universitaire. Selon une étude récente de l’Observatoire de la vie étudiante, ce sont principalement les dépenses d’ordre alimentaire qui ont posé problème aux étudiants. Elles ont été citées par 56% d’entre eux ayant rencontré des difficultés financières. 97% des étudiants bénéficiaires des distributions de Linkee vivent sous le seuil de pauvreté, et sont 60% à bénéficier d’une aide alimentaire pour la première fois.

 

L’opération Restaurons les étudiant.e.s durablement, démarrée début mars et toujours en cours, a déjà a permis de financer plus de 5 000 repas grâce à la solidarité de près de 600 contributeurs. Chaque 6 € apportés permettent aux chef.fe.s de la communauté de confectionner un repas de qualité, dont les matières premières sont achetées à des producteurs durables, de rémunérer ceux qui les préparent, de financer la collecte, la distribution et l’implantation d’un centre de distribution qui permettrait d’étendre cette aide aux étudiants hors de l’Île-de-France, couvert par le réseau Linkee.

 

Derrière l’opération Restaurons les étudiant.e.s durablement, il y a un groupe de 12 restaurateur.ice.s de la Communauté Ecotable, prêt.e.s à cuisiner pour les étudiant.e.s : Célestine Foucher (Chez Foucher Mère & Fille), Mathilde Bignon et Audrey Venant (Désirée), Ariane Delmas et Juliette Honoré (Les Marmites Volantes), Simon Auscher (Psomi), Marine Mandrila, Louis Martin et Harouna Sow (Refugee Food Festival), Emmanuelle Riboud (Ressources), Ai Loan Dupuis (Sezono), Alix Gerbet et Vanessa Krycève (La Table du RECHO), Sugio Yamaguchi et Juliette le Bon (Botanique), Hugo Richier (Terre estaurant), Mariola Cid Corral (Le Bel Ordinaire), Gabrielle Beck (Tintamarre).

« Nous allons restaurer les corps, restaurer les forces, avec l’espoir de restaurer encore», disent-ils. À nous de nourrir cet espoir.

Audrey Vacher