Omnivore Paris 2019 > 10-12 mars

Sébastien Bouillet, Sucré story

On est plus que ravis de voir monter sur la Grande scène l’attendrissant Sébastien Bouillet, né sous une bonne étoile sucrée à Lyon.

On est plus que ravis d’avoir Sébastien Bouillet sur la Grande scène pour de nombreuses raisons, confortées lors de notre visite chez lui cette année, à l’occasion d’un reportage sur le 1977, gâteau anniversaire de la vénérable Maison Bouillet à Lyon.

C’est un gars bien

« J’aime les choses simples. Je mange très peu de gâteaux modernes en vrai. J’aime les clafoutis, les tartes, la pâtisserie de base. »

C’est un papa-gâteau

Devant l’entrée de l’Atelier de Miribel – qui abrite son labo en banlieue lyonnaise –, une sorte de Transformer, une BMW 1200 GS. La sienne. L’homme est passionné de belles mécaniques, et confie la fierté d’avoir acquis un side-car vintage pour balader son fiston.

C’est un boss heureux

« En 2000, je suis revenu pour changer les choses en accord avec mes parents. Même si 80% des produits ont changé, ça a marché tout de suite. Aujourd’hui, on a 9 boutiques à Lyon. » Dont 3 concepts : la maison mère à La Croix-Rousse, Goûter (« Tarterie, cake au mètre, des choses limite tu peux faire à la maison, mais ça cartonne. »), l’Atelier chocolat (« C’est un peu comme dans Charlie et la chocolaterie, on y trouve plus de 40 références de tablettes de chocolat. »). Et l’Atelier.

 

https://www.chocolatier-bouillet.com/

 

Sébastien Bouillet sera sur la Grande scène le mardi 12 mars, à 12h10

 

Valrhona, partenaire des Temps forts sucrés