Omnivore Paris 4>6mars

Coup de chapeau à Borago

Rodolfo Guzman ©Phaidon

Après un long combat, Rodolfo Guzman s’est imposé comme l’un des chefs les plus importants en Amérique du Sud.

Guzman, c’est d’abord l’histoire d’une persévérance. Celle d’un chef en immersion dans son propre pays, plutôt traditionnellement tourné vers la malbouffe nord-américaine. « Quand il a lancé Borago en 2006, le Chili était une Nation culinairement endormie, explique l’éditeur Phaidon en présentation de son livre Borago. Avant lui, le restaurant le plus célèbre de Santiago servait de la cuisine péruvienne. »

De fait Guzman est un chef qui s’acharne durant près de dix ans à révéler son vaste territoire, riche d’une multitude de variétés végétales et de techniques ancestrales héritées des Mapuche, les aborigènes du Chili. Il lui aura fallu le coup de pouce d’Andoni Luis Aduriz, le chef de Mugaritz avec qui il a travaillé, pour que la communauté s’intéresse enfin de près à ce travail défricheur et que Borago, son restaurant, connaisse un succès, mérité.

C’est ce combat et ces Andes chiliennes que Rodolfo Guzman vient dévoiler pour la première fois devant le public d’Omnivore.

 

Retrouvez Rodolfo Guzman sur la scène salé le mardi 6 mars à 16h10

 

Découvrez le programme complet

Achetez vos pass