Grande Scène > 12 mars

Les Enfants terribles

Prenez un chef japonais qui n’en fait qu’à sa tête et une fine équipe au beau milieu d’un des plus beaux marchés de Paris : où comment faire vivre la cuisine.

Au 39 rue de Bretagne, il faut aller jusqu’au bout du marché pour tomber sur 40m2 d’extase. Un comptoir-cuisine, des tables hautes, des plaids – parce que, oui en hiver ça caille -, un mini primeur et surtout une multitude de plats de première bourre envoyés depuis sa cuisine centrale par Masa (Masahide Ikuta, formidable chef croisé notamment chez Table) : saint-jacques vivantes de Quiberon cuites sur coque/cèpes à la mâche delicate/truffes de Bourgogne vraiment parfumées, simmenthal maturée et racines sur un jus puissant. Dans l’antre de Michael Grosman, le beaujolais nouveau de Sarnin-Berrux annonce le grenache « Les Muriers » de la même maison. Cuisine directe, vins délicieux, esprit parisien en diable : il n’en fallait pas plus pour inviter les Enfants du Marché pour la première fois sur la grande scène d’Omnivore.

 

Grande scène > mardi 12 mars, 10h40

Réservez votre pass dès maintenant !