Omnivore Paris 4>6 mars

Super composés

  • © Mickael Bandassak© Mickael Bandassak
  • © Mickael Bandassak© Mickael Bandassak

Mehdi Brunet-Benkritly et Molly Superfine-Rivera n’ont pas seulement les noms composés les plus longs du festival. Ils sont surtout le duo choc de Marconi, formidable table de Montréal.

Dans l’histoire des restaurants de Montréal, Toqué et le Pied de Cochon sont comme les portes d’un super-G à ne pas rater. Mehdi Brunet coche les deux cases, suffisamment pour être considéré comme un chef historique montréalais et lui permettre quelques années plus tard une aventure américaine remarquée à la tête de Chez Sardine, 28 places, New York. C’est là qu’il rencontre également Molly, bartender au Minetta Tavern. Marconi, ouvert en décembre 2016 à Montréal, est la suite logique de ce parcours éclectique et exigeant. Cuisine « comfort » mais sous l’apparente facilité, qui s’avère ultra pointue : du japonisant omble mariné, gelée de dashi, riz croustillant et nori au très québécois toast de bourgots (les escargots version québécoise), os à moelle, vieux cheddar et persil, les goûts sont nets, acérés, et constitueraient sans problème le quotidien de pas mal de « gastro » hexagonaux. Cette aisance est d’autant plus bluffante qu’elle côtoie les meilleurs cocktails de Montréal dans un lieu à mi-chemin de la brasserie chic, du bar à cocktails sophistiqué et du « dinner » américain. Du jamais-vu à Paris. A voir d’urgence donc – et pour la première fois – sur la scène d’Omnivore. LD

 

Scène salé, mardi 6 mars, 14h00 – 14h30

 

Voir tout le programme

Réservez votre pass