Omnivore Paris 4>6 mars

Naturel born chef

Après Vivant, Pierre Touitou vient d’ouvrir Deviant, bar à vins qui ne l’est pas. Le prix de la Jeunesse 2017 monte sur la scène d’Omnivore pour la première fois.

Puisque c’est un marqueur de l’époque, allez faire un tour sur le compte Instagram de Vivant (vivantparis) pour prendre le pouls d’un lieu et d’un esprit aussi polysémique qu’enjoué : une succession de photos d’équipe façon gang s’intercale de poissons entiers et de pochettes d’albums aussi éclectiques que le mythique Rappers Delight ou la jambe fuselée de Kylie Minogue (« Can’t get you out of my head »). Cet humour pince sans-rire, cette ironie à revendre cachent bien sûr beaucoup plus que ce que la bande potache laisse paraître. De fait, Pierre Touitou, à qui Omnivore remit l’an dernier le prix de la Jeunesse, est l’un des cuisiniers les plus engagés de Paris, mettant chaque soir sur le comptoir ses guts pour exprimer avec franchise les beaux produits sourcés avec minutie. En 2018, chamboulement : les deux plaques de ménagère seront remplacées par un fourneau, le comptoir sera agrandi et Deviant, le bar à vins, verra enfin le jour après 9 mois de tracasseries administratives. Beaucoup de choses à montrer et à raconter, en compagnie de son sommelier Clément Jeannin, pour la première fois sur la grande scène d’Omnivore.

 

Pierre Touitou sur la scène salé, lundi mars à 14h40

 

Voir tout le programme salé 

Réservez votre pass