Programme

Scène Café by Lavazza

La scène Café by Lavazza  s’est imposée dès 2018 comme le rendez-vous des amoureux du café désireux de se perfectionner. Grâce aux chefs ambassadeurs Lavazza et aux invités, notamment dans l’univers du cocktail, la scène 2019 s’annonce comme une plongée dans l’art du Latte, du slow coffee et des nouvelles tendances du café.

Maison de la Mutualité

24, rue Saint Victor, Paris 5ème
du 10 au 12 mars 2019
de 9h30 à 18h

Dimanche 10 Mars 2019

À condition d’être complet et équilibré, le premier repas de la journée apporte d’importants bienfaits. Vous découvrirez à travers cet atelier interactif les aliments à intégrer et privilégier ainsi que leurs vertus : café, fruits, glucides à faible index glycémique, graines de chia…

La cafetière Trinity One combine plusieurs méthodes d’extractions comme l’Aeropress, le Pour Over, le Cold brew…
Des façons uniques de préparer votre café avec un objet design et cool.

Passé par les cuisines du Fouquet’s et de Matignon, et sensibilisé au gaspillage alimentaire, Maxime Bonnabry-Duval crée avec des camarades l’association Auparager. Cette petite entreprise annoblit les produits destinés à la poubelle en mets proposés dans un foodtruck qui arpente les festivals. Une initiative qui remporte le concours des start up étudiantes et sera un tremplin pour lui. Fin 2017, il rencontre l’équipe de Massimo Bottura et le projet de Refettorio Paris. Aujourd’hui chef résident du restaurant solidaire situé sous la crypte de l’église de La Madeleine, Maxime anime tous les soirs une brigade de bénévoles pour offrir un repas gastronomique aux personnes en situation d’exclusion et de précarité, en transformant le surplus alimentaire.

À la découverte de préparations fascinantes et ancestrales de la boisson noire, et des rituels de consommation des terres lointaines : du café turc au café Touba, typique du Sénégal.

Connu jusqu’à présent pour ses talents de pâtissier (La Grande Cascade, Neva Cuisine, dont il a été cofondateur), le Francilien a repris fin 2018 L’Escargot 1903, vieille institution de Puteaux dans les Hauts-de-Seine, avec la ferme volonté de s’exprimer en tant que cuisinier.

Lundi 11 Mars 2019

En sus d’apporter son pain pour la dégustation, des ciabattas qui ont, avec ses miches, fait sa réputation sur les tables des chefs, Thierry Delabre, né à Calais et élevé au camembert, parlera de son lien avec le café par le biais du petit déjeuner sacré du boulanger : le fromage dans le café. Vous repartirez avec des connaissances sur les différents fromages dans le café et leur incidence sur les saveurs. Diagnostiqué diabétique de type 1 six ans après avoir commencé à faire du pain dans son appartement en plein Paris, il abandonne la levure pour le levain naturel, plus digeste.

Grandi dans les Pyrénées ariégeoises à coups de tartine à l’huile d’olive au petit-déjeuner, Alexis Muñoz est devenu une pointure de l’élaïologie. Il vient de replanter ses propres arbres, sept variétés adaptées au climat et au sol du Gard, et prévoit de passer en bio d’ici deux ans. Les ambassadeurs Lavazza Vivien Durand, Lionel Giraud et Yannick Tranchant travaillent tous avec ses huiles monovariétales.

Après un parcours formateur en Italie et en Espagne, Denny Imbroisi a fait ses armes en France auprès d’Alain Ducasse et de William Ledeuil, entre autres. En mai 2015, il ouvre IDA,trattoria bistronomique élue meilleur restaurant italien de Paris et obtient 2 toques et 1 coeur de Gault & Millau.
Il a ouvert une seconde adresse à Paris en septembre 2017, Epoca, dans le VIIe arrondissement.

À la découverte de préparations fascinantes et ancestrales de la boisson noire, et des rituels de consommation des terres lointaines : du café turc au café Touba, typique du Sénégal.

Diplômé de cuisine en Italie par l’ « Instituto Commerciale di Lombardia », Simone Zanoni a un parcours très européen : Italie, Angleterre et, depuis 2007, la France. De 2001 à 2017, il a tenu le Gordon Ramsay du Trianon Palace à Versailles, et y a obtenu 2 étoiles. En 2016, il a pris la tête du George, au Four Seasons Hotel George V, à Paris et y a obtenu une étoile un an plus tard.

Mardi 12 Mars 2019

Diagnostiquée diabétique à l’âge de 13 ans et incorrigible gourmande, Alixe Bornon a décidé de changer complètement de voie pour créer un concept de pâtisseries à index glycémique contrôlé. Entourée d’un chef et d’un médecin, elle concrétise « Les Belles Envies »  en février 2016. Aujourd’hui, elle a également séduit toute une clientèle non diabétique mais ravie de pouvoir se faire plaisir avec des produits moins caloriques et meilleurs pour la santé. Et, sans sucre ne signifiant pas pour autant sans goût, Alixe Bornon veille à ce que ses gâteaux proposent davantage de saveurs.
Après trois ans seulement, la jeune femme a déjà ouvert une deuxième boutique à Paris.

Elle est la méthode officielle de dégustation du café. Elle permet aux juges d’évaluer la fragrance, le goût, les arômes, le corps, la douceur, l’amertume et l’acidité. Venez découvrir tous les rouages de cette méthode lors de notre masterclass.

Lionel Giraud a commencé sa carrière en tant que commis de cuisine au Crillon, au restaurant doublement étoilé Les Ambassadeurs, à Paris. Il a ensuite emmagasiné de l’expérience dans de prestigieuses maisons. Depuis 2003, Lionel Giraud est le chef cuisinier et directeur général de La Table Saint Crescent, qui conserve son étoile au Michelin, obtenue en 2005, et 4 toques Gault & Millau.

À la découverte de préparations fascinantes et ancestrales de la boisson noire, et des rituels de consommation des terres lointaines : du café turc au café Touba, typique du Sénégal.

Diagnostiquée diabétique à l’âge de 13 ans et incorrigible gourmande, Alixe Bornon a décidé de changer complètement de voie pour créer un concept de pâtisseries à index glycémique contrôlé. Entourée d’un chef et d’un médecin, elle concrétise « Les Belles Envies » en février 2016. Aujourd’hui, elle a également séduit toute une clientèle non diabétique mais ravie de pouvoir se faire plaisir avec des produits moins caloriques et meilleurs pour la santé. Et, sans sucre ne signifiant pas pour autant sans goût, Alixe Bornon veille à ce que ses gâteaux proposent davantage de saveurs.
Après trois ans seulement, la jeune femme a déjà ouvert une deuxième boutique à Paris.