Dispositif sanitaire

OMNIVORE ET MONDIAL DE LA BIÈRE ADOPTENT UN PROTOCOLE SANITAIRE

 

La décision de maintenir la tenue de nos événements implique la protection de tous les professionnels, exposants et visiteurs qui nous font confiance.

Des protocoles sanitaires sont en cours de négociation entre le Gouvernement français et la Fédération de l’événementiel (UNIMEV). Voici des éléments de réponse, à date, aux principales questions que vous pouvez vous poser concernant les principes sanitaires qui seront mis en œuvre sur Omnivore et le Mondial de la Bière.

 

Comment se passe le montage du salon ?

Montage et accueil des exposants se font dans des conditions optimales de sécurité

> Nous repensons les contrôles d’accès au site (entrées et sorties) pour diminuer au maximum les contacts.

> Nous amplifions le cas échéant les plages horaires pour fluidifier les livraisons.

> Nous dotons nos personnels de sécurité, d’accueil et de manutention de visières de protection et de gants.

> Nous demandons à nos prestataires de sécurité, d’accueil et de manutention de faire observer à leurs équipes le port du masque ou de visière lorsque la distanciation d’1 m n’est pas possible.

> Nous mettons à disposition des distributeurs de gel hydroalcoolique dans les espaces d’accueil en entrée et en sortie, ainsi que dans les sanitaires.

> Nous augmentons les sessions de nettoyage dans les espaces publics et les sanitaires.

 

Comment se passe l’accueil du salon ? 

> Nous dotons les personnels de sécurité, d’accueil et manutention de visières de protection et de gants.

> Nous demandons à nos prestataires de sécurité, d’accueil et de manutention de faire observer à leurs équipes le port du masque ou de visière lorsque la distanciation d’1 m n’est pas possible.

> Nous privilégions les outils digitaux pour l’enregistrement et l’émission des badges. Nous incitons les visiteurs à imprimer eux-mêmes leurs badges et repensons les accueils pour permettre les réimpressions en toute sécurité.

> Les flux sont contrôlés afin de pouvoir quantifier la population globale à tout moment.

> Une signalétique de rappel des gestes barrières est mise en place aux entrées et aux points stratégiques du salon.

> Nous proposons du gel hydroalcoolique sur l’ensemble de nos accueils, points informations, points de contact avec le public.

> Le port du masque est obligatoire pour tous lorsque la distance d’1 m entre deux personnes n’est pas possible.

> Nous repensons le plan de circulation avec un dispositif de régulation des flux.

> Le paiement cashless sans contact est obligatoire.

 

Combien de personnes pourront venir sur le salon ?

Le protocole sanitaire prévoit des jauges qui sont largement compatibles avec les surfaces du Parc Floral de Paris. Elles peuvent permettre d’accueillir le nombre habituel de visiteurs du salon. La largeur des allées permet de maintenir un flux confortable dans les 2 sens de circulation.

 

Comment les exposants vont-ils présenter leur offre et leurs produits ?

Il n’y a pas de protocole qui concerne strictement cet aspect. Voici cependant les consignes envoyées à nos exposants :

>Eviter de laisser circuler librement les visiteurs dans le stand, ni toucher vos produits sans votre accord

>Demander aux visiteurs de se laver les mains avec du gel hydroalcoolique avant de toucher vos produits, donc idéalement en entrantsur le stand

Privilégier la démonstration de produits par votre personnel commercial

>Porter le masque

>Penser à vous équiper de gants jetables en cas de demande

>Utiliser des lingettes désinfectantes si vos produits sont manipulés par vos visiteurs

>Les dégustations sont possibles à condition d’utiliser du matériel à usage unique (cuillères, fourchettes, assiettes jetables…) en privilégiant des matériaux recyclables.

 

Ce protocole est-il définitif ?

Ce protocole est établi sur la base des dernières recommandations des autorités de santé, aussi il est évolutif et restera conforme aux exigences émises par ces dernières. Nous vous tiendrons donc informés de tous les changements qui pourraient intervenir.