Omnivore Foodcourt

Concerts

La cuvée musicale du Mondial de la Bière 2020 encapsulée dans le festival est chic pop, vintage et même rock garage. La scène Outdoor sur l’esplanade du Parc Floral laisse aux artistes place en soirée.

Samedi 12 Septembre 2020

Le nom du quatuor lyonnais vous intrigue ? Vous êtes donc prêts à accueillir Ponta Preta et leur nom inspiré d’une plage du Cap-Vert. Ils sont quatre discrets mais apportent avec eux une vibe élégante et bienvenue. Une plongée dans le surf-rock psychédélique entre deux IPA ambrées.

Qui a dit qu’il n’y avait plus de place pour le rock garage en 2020 ? Erreur avec ces potos qui dépotent et à qui on ouvre même grand les bras. The Mogs ne sont pas là pour faire semblant et on compte bien déguster le son de ces géniaux bad dogs comme un poison doux judicieusement choisi.

Place à un duo pop cinématique. Juliet, au chant et à la guitare est soutenue par Loïs au chant, batterie et boîte à rythme. Ganache nous offre un intermaid sacrément doux et lumineux. Une pop qui rappelle Aphex Twin ou encore les premières heures des Versaillais de Air. Une vague intimiste dans la houle du Mondial.

Sa culture musicale balaie tous les univers et nourrit ses sets uniques : Electro/House, Deep-House, Tech-house, Future House, en passant par la Trap / Twerk et le Moombahton. Rien ne manquera aux trois soirées du Mondial grâce à ce diable de DJ Waxmine.

Dimanche 13 Septembre 2020

Le nom du quatuor lyonnais vous intrigue ? Vous êtes donc prêts à accueillir Ponta Preta et leur nom inspiré d’une plage du Cap-Vert. Ils sont quatre discrets mais apportent avec eux une vibe élégante et bienvenue. Une plongée dans le surf-rock psychédélique entre deux IPA ambrées.

Sa culture musicale balaie tous les univers et nourrit ses sets uniques : Electro/House, Deep-House, Tech-house, Future House, en passant par la Trap / Twerk et le Moombahton. Rien ne manquera aux trois soirées du Mondial grâce à ce diable de DJ Waxmine.