Programme

Scène Cocktail

Figures établies et nouveaux invités venus de Paris, Montpellier, Bordeaux, Marseille, Toulouse, Lyon, Dinard ou Rennes pour 18 masterclasses autour des nouvelles techniques, du spirit free et de toute la culture cocktail hexagonale.

Parc Floral de Paris

du 13 au 15 septembre 2020
de 10h à 18h

Dimanche 13 Septembre 2020

Le café est la plupart du temps dégusté comme une boisson à part entière. L’équipe Coutume va vous démontrer qu’il peut aussi être un ingrédient au service d’un cocktail et redéfinir votre idée de ces grains d’exception.

Avec la participation de Tom Clark, Endrik Maripuu

Experience, décryptage et dégustations de 3 comtés associés à une sélection de vins et de spiritueux animée par Nicolas Julhes (Julhes Paris / Distillerie de Paris) et Thierry Daniel (Liquid Liquid).

www.distilleriedeparis.com

www.liquidliquid.com

Entrepreneur, mixologue de talent et nostalgique des alcools anciens, Guillaume Ferroni a développé au fil des années une gamme d’alcool et spiritueux français haut de gamme, au charme et à la qualité incontestables sous le nom de « Maison Ferroni ». À la tête du Château des Creissauds, il est également derrière l’ouverture du speakeasy Carry nation (Marseille) et du célèbre Bar dans les Arbres (Aubagne) où, toujours dans le même esprit, il s’amuse à remettre au goût du jour les produits et les ingrédients oubliés.

www.ferroni.com

Le Jus de l’autre demi Citron

Les nouvelles créations de la maison Alain Milliat en version Cocktail. Acte .

 

Matthieu Chaumont

Humus x Hortense, Belgique

 

www.alain-milliat.com/fr

Architecte-urbaniste passionné des arts culinaires. Toujours à la recherche d’une identité propre à chaque établissement, il synthétise les différents univers (architecture et mixologie) à travers des jeux de contraste de goûts, de couleurs, de températures et de textures dans le but de se retrouver en pleine immersion .

www.hotel-normandy.com/fr/page/cbd-bar-normandy-hotel-paris.5573.html

Cocréateur de Symbiose, qui fait les belles heures des soirées bordelaises depuis bientôt cinq ans, Lucas, 30 ans tout rond, est d’abord passé par la cuisine au service avant de migrer au bar. Du Chapon Fin à Bordeaux, il est parti se faire une conscience agricole en Allemagne avant de rentrer shaker du classique au mythique Lutétia et à la Closerie des Lilas à Paris puis au Grand Hôtel de Bordeaux. Ensuite il fit la tournée des grands… Curio Parlor, Ballroom, Experimental Paris puis ECC London et enfin, le Sherry Butt, dernière étape avant Symbiose.

Lundi 14 Septembre 2020

L’exigence de bons produits préparés avec soin et professionnalisme ne s’arrête pas au dessert. Le café est le plus souvent la dernière contribution à un repas, que faut-il mettre en place pour garantir une expérience réussie ?

Masterclass animé par La Marzocco et Emmanuel Buschiazzo, Sandra Bouckenooghe

« Et si les Français avaient inventé le whisky ? Quelle direction aurions-nous prise ? » Voici la question à laquelle Benjamin Kuentz cherche à répondre depuis la création de sa maison éponyme en 2016. Se définissant comme éditeur de whisky français, son point de départ pour créer ses whiskies est l’écriture. L’écriture en détail de l’aromatique qu’il souhaite retrouver dans ses whiskies inspirés de ses humeurs et de ses rencontres. Des spiritueux ayant pour maîtres mots équilibre et souplesse, à déguster en compagnie de bons mets et de bons mots.

www.maisonbenjaminkuentz.com

Depuis 2016, Nicolas Blanchard et sa douce Morgane tiennent, quartier Saint-Aubin à Toulouse, un bar singulier, « à mélanges », où, soucieux de leur empreinte, ils font tout eux-mêmes. Surtout des merveilles. La jeune femme l’avait recruté à la prestigieuse Conserverie en 2013, alors qu’il rentrait de Manchester avec sa guitare et ses shakers. Les deux tourtereaux ont vite fait de vouloir voler de leurs propres ailes, et migré vers Toulouse pour ouvrir l’Heure du singe. Cubes miroir, diamants, sphères… Nicolas, notre Bartender 2019, ancien menuisier, est également un sculpteur de glace hors pair. Ice dick challenge en vue sur la scène Cocktail.

www.heuredusinge.com

« J’ai commencé dans le milieu du bar par hasard à Toulouse, à L’Heure du Singe, où j’ai tout appris, et ce durant deux ans. » Alors il n’y a pas de hasard, a-t-on envie de dire au désormais chef barman du restaurant de Victor Mercier. Qui a trouvé le Fief idéal après un an demi au Hoxton Paris en tant que superviseur bar. Là où il a appris à manager de grosses équipes et gérer plusieurs bars. « Chez Fief, la particularité est d’utiliser uniquement des produits faits, de A à Z en France métropolitaine. » Ah oui, Fief = Fait Ici En France. « Donc gros challenge pour moi et l’équipe de cuisine. Mais je suis revenu dans une entreprise à taille humaine, où le produit et le producteur est respecté, et respectueux. »

www.fiefrestaurant.fr

Le moins qu’on puisse dire c’est qu’Antony Bertin, la coupe militaire, le sourire presque carnassier, aime les working places stylés. Au Château d’Artigny, aux portes de Tours, le bar où il a officié jusqu’en janvier 2020, est installé dans l’ancienne bibliothèque du château. À l’hôtel de Castelbrac, qu’il a rejoint à Dinard le mois suivant, il est carrément dans un ancien aquarium. Derrière ses comptoirs, le jeune trentenaire cuisine des cocktails, classiques ou créatifs. Voire décalés. Parmi les ingrédients du mix dont il viendra parler, il y a des fourmis comestibles, par exemple.

www.castelbrac.com/fr/bar-aquarium

Lorsque Margot Lecarpentier, juriste en droit à la propriété intellectuelle, rencontre Elena Schmitt, diplômée de HEC, à New York en 2012, c’est un coup de foudre professionnel. De retour à Paris, Margot travaille à l’Experimental Cocktail Club aux côtés de Maxime Potfer et Elise Drouet. Cinq années plus tard, Margot et Elena ouvrent Combat, leur premier bar à cocktails. Situé 63 rue de Belleville, ce bar rend hommage au nom historique du quartier mais surtout, à leur état d’esprit qui reflète une volonté d’affirmer leur féminité dans un milieu très masculin.

Mardi 15 Septembre 2020

Comment redéfinir notre approche et nos standards du café ? Les équipes Coutume & La Marzocco vous révèlent l’importance cruciale de chacun des maillons de la chaîne : récolte, sélection, torréfaction et extraction.

Avec la participation de Alice Juguet, Samy Assir et Sandra Bouckenooghe

Denys découvre le travail du bar à la faveur d’une reconversion professionnelle. Passé au tamis de la nuit et de ses cadences dantesques, il se dirige ensuite vers l’hôtellerie de Luxe pour perfectionner ses classiques. Des passages au Joy, Marta et Bar Vendôme qui le conduisent jusqu’à la direction du bar du restaurant quatre étoiles Les étangs de Corots. Une expérience sous le signe de l’exigence et de la précision. C’est son envie de renouvellement perpétuel et sa fibre créative qui l’ont conduit à prendre la direction du pôle cocktail chez le traiteur événementiel No More Penguins.

www.nomorepenguins.fr

Élève modèle en hôtellerie restauration au tournant des années 2010, Sara Moudoulaud fait désormais partie de la famille du Syndicat. Bespoke, Little Red Door, puis passage du Channel pour suivre Remy Savage à l’Artesian avant un retour à Paris, au Divine Bar de Nicolas Munoz, et au Syndicat. Sara, à 27 ans, représentera bientôt la France à la finale mondiale du Bacardi Legacy. Une qualification obtenue avec Magdalena, cocktail-allégorie à la madeleine de Proust, qu’elle viendra présenter. Histoire qu’on se souvienne d’elle.

www.syndicatcocktailclub.com